Accueil du site >

24 mars 2017

Les transformations du régime du genre en Turquie

Vendredi 24 mars 2017. 9h30-18h30

Salle des Thèses, bâtiment Halle aux Farines, Hall E. 5è étage. Esplanades Pierre Vidal-Naquet. 75013 Paris

Journée d’étude organisée par : 
Azadeh Kian (LCSP/CEDREF, Université Paris7-Diderot) Buket Turkmen (Université de Galatasaray)

Avec le soutien de : IHP, LCSP, PluriGenre

Programme

9h30-10h
- Ouverture : Azadeh Kian & Buket Turkmen


10h-12h30
 Présidente : Buket Turkmen (Université de Galatasaray, professeure invitée du CEDREF)

- Betül Yarar, Historienne, Professeure invitée Philipp Schwartz, Université de Brême, Looking at the AKP’s Neoconservative Regime from a Critical and Gender Sensitive Perspective
- 
Ayse Dayi, Sociologue, Université de Lausanne, Transforming the Gendered Regime Through Reproductive Politics : Neoliberal Health Restructuring and Reproductive Rights in Turkey

Pause café : 11h-11h15

- Hilal Alkan, Anthropologue, Professeure invitée, Forum Transregional Studien & Leibniz- Zentrum Moderner Orient, “ Women’s Initiative for Peace : Peace Activism and the Interaction Between Kurdish and Turkish Feminists”
— Discutante : Lucia Direnberger (IHEID, Genève)

12h30-14h30 : Déjeuner libre

14h30-18h30


Présidente : Azadeh Kian (LCSP/CEDREF)

- Nil Mutluer, Sociologue, Professeure invitée Philipp Schwartz, Alexander von Humboldt Foundation, Kemalist Feminists and the Crisis of Women’s Movement

- Latife Akyuz, Sociologue, Professeure invitée Philipp Schwartz, Université de Goethe à Mayence, Gendered Border Regime of Turkey
- Zeynep Kivilcim, Juriste, Professeure invitée, Université de Gottingen, of Emergency Regime in Turkey

Pause café : 16h15-16h30

- 
Sezin Topçu, Historienne et sociologue des techniques, CNRS (CEMS/EHESS), Gouvernement du corps maternel en Turquie : de l’utopie technologique au contrôle politique
— Discutante : Cagla Aykac, Politiste, Professeure invitée Université de Genève Débat général et conclusion

* Les intervenantes, signataires de l’appel pour la Paix, ont été limogées et ont dû quitter la Turquie.